Haitian Star Magazine
Image default
Actualités

La rappeuse haïtienne Kanis fait son coming-out pour la Saint-Valentin : un acte de courage et de fierté

Kanis, la rappeuse haïtienne, a créé la surprise à l’occasion de la Saint-Valentin en révélant sur son compte Instagram qu’elle était en couple avec une autre femme. Cette annonce a été largement saluée par ses fans et des artistes, mais elle a également suscité des réactions négatives, notamment dans une société où l’homosexualité est souvent mal perçue.

Kanis, de son vrai nom Niska Garoute, est une artiste haïtienne très connue dans son pays pour ses talents de rappeuse. Le jour de la Saint-Valentin, elle a posté une vidéo sur Instagram, montrant son amour pour sa compagne féminine. Elle a également écrit un court message qui exprimait son amour et ses vœux pour la Saint-Valentin.

Le coming-out de Kanis a été globalement bien accueilli, et a été considéré comme un acte courageux de la part de l’artiste. De nombreux fans et artistes ont exprimé leur soutien et leur admiration pour sa décision de vivre librement son amour, indépendamment des conventions sociales. Carel Pedre, un célèbre animateur haïtien, a félicité Kanis pour son courage sur Twitter

En revanche, certaines personnes ont exprimé des opinions négatives, accusant Kanis de transgresser les normes et les valeurs de la société.

Le coming-out de Kanis est un acte courageux qui a été largement salué par de nombreux fans et artistes. En décidant de parler ouvertement de sa vie privée, Kanis a montré qu’elle était une artiste authentique, qui se bat pour l’égalité et le respect de la diversité sexuelle. Espérons que son coming-out inspirera d’autres personnes LGBT+ à vivre librement et fièrement, sans avoir à cacher leur identité et leurs sentiments.

Related posts

143 333 ressortissants haïtiens rapatriés par les autorités dominicaines en 2022

Redaction

Les États-Unis annoncent 133 millions de dollars d’aide supplémentaire pour Haïti face à la crise

Redaction

Demande de Protection Spéciale pour les Colombiens Détenu en Haïti Après le Magnicide de Jovenel Moïse

Redaction