Haitian Star Magazine
Image default
Actualités

Migration aux États-Unis : tout ce qu’il faut savoir sur les nouvelles procédures

Demande de migration aux États-Unis : comment faire ?

Pour demander à entrer aux États-Unis, les migrants doivent utiliser l’application mobile gratuite CBP One. Cette application permet de prendre rendez-vous pour se présenter à un point d’entrée et de faciliter leur arrivée en toute sécurité et en bon ordre. Elle est disponible sur les Apple et Google App Stores ainsi que sur le site https://www.cbp.gov/about/mobile-apps-directory/cbpone.

Il n’est pas nécessaire de se trouver à la frontière pour prendre rendez-vous. L’accès à l’application a en effet été étendu au centre du Mexique afin de dissuader les migrants de se rassembler près de la frontière américano-mexicaine dans des conditions peu sûres.

Procédure de demande

Le processus en ligne permet aux personnes de demander une autorisation préalable pour se rendre aux États-Unis. Ces demandes seront examinées au cas par cas en vue de l’octroi d’une libération conditionnelle temporaire pour une durée maximale de deux ans, y compris une autorisation d’emploi.

Pour être prises en considération, les demandes doivent remplir certaines conditions. Tous les demandeurs doivent se soumettre à des contrôles biométriques et biographiques rigoureux en matière de sécurité nationale et de sécurité publique, avoir un sponsor aux États-Unis qui s’engage à fournir un soutien financier et autre, et satisfaire aux exigences en matière de vaccination et de santé publique.

Sponsors potentiels : comment soutenir un migrant ?

À partir de vendredi, les sponsors potentiels peuvent demander à la Sécurité intérieure de soutenir les personnes éligibles via www.uscis.gov/CHNV. Les personnes et les représentants d’organisations souhaitant se porter volontaires doivent déclarer leur soutien financier et se soumettre à des contrôles de sécurité afin de se protéger contre l’exploitation et les abus.

Voici les ports d’entrée où les migrants devront se présenter une fois qu’ils auront obtenu un rendez-vous :

  • Arizona : Nogales
  • Texas : Brownsville, Hidalgo, Laredo, Eagle Pass et El Paso
  • Californie : Calexico et San Ysidro.

Covid-19 : que faut-il savoir ?

Pendant le processus d’inspection, les migrants doivent attester verbalement de leur statut de vaccination contre le Covid-19 et fournir, sur demande, une preuve de vaccination contre le Covid-19 conformément aux exigences de vaccination du titre 19. Si ces conditions ne sont pas remplies, les personnes seront renvoyées au Mexique, qui a accepté d’accueillir 30 000 personnes par mois, ou renvoyées dans leur pays d’origine.

Qu’en est-il des migrants qui ne peuvent pas être expulsés en vertu de la règle de santé publique de l’ère Trump connue sous le nom de Title 42 ?

Ils seront expulsés en vertu d’une autre statue connue sous le nom de Titre 8 qui permet des interdictions à long terme de rentrer aux États-Unis. Ces migrants, y compris les Haïtiens arrivant sur les côtes de Floride, pourraient se retrouver dans des centres de détention au Texas et en Arizona pendant des mois, voire des années, avant d’être renvoyés dans leur pays d’origine.

Related posts

Le pasteur Amel Lafleur interdit d’exercer ses fonctions pour outrage public à la pudeur

Redaction

Le pasteur Amel Lafleur auditionné pour outrage public à la pudeur, le dossier déféré devant le tribunal correctionnel

Redaction

Gazzman Couleur : Résultats définitifs du test ADN révèlent qu’il n’est pas le père de Junior

Redaction
%d bloggers like this: