Haitian Star Magazine
Image default
Politique

Ex-militaire colombien condamné à vie à Miami pour l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse

Vendredi à Miami, un ex-militaire colombien a été condamné à une peine de prison à vie pour sa participation dans l’assassinat du président d’Haïti, Jovenel Moïse, survenu en 2021.

Âgé de 45 ans, Mario Antonio Palacios avait admis sa culpabilité en décembre devant une cour fédérale de Miami, après avoir initialement nié toute implication dans l’homicide.

Dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, Jovenel Moïse fut tué chez lui à Port-au-Prince par un groupe armé, composé en grande partie de mercenaires colombiens, alors que sa sécurité personnelle ne réagissait pas. Selon l’inculpation, Palacios, accompagné d’autres mercenaires, s’était introduit dans la demeure du président, dérobant argent et bijoux.

L’assassinat de Moïse a plongé Haïti, déjà en proie à de graves difficultés, dans une crise plus profonde encore.

Aux États-Unis, des poursuites judiciaires ont été engagées contre 11 individus impliqués dans l’assassinat, car le complot aurait été planifié en Floride. Parmi eux, quatre autres ont déjà reçu des sentences de réclusion à perpétuité, dont Joseph Vincent, un Américano-Haïtien de 58 ans, condamné le 9 février après avoir également plaidé coupable en décembre.

Les autres individus condamnés à la prison à vie aux États-Unis incluent un ancien sénateur haïtien, Joseph Joël John, un homme d’affaires possédant la double nationalité haïtienne et chilienne, Rodolphe Jaar, et un autre militaire colombien retraité, German Rivera.

Related posts

Haïti : 4 milliards de gourdes prévus dans le budget pour les élections de 2023

Redaction

Inculpation de Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles dans l’assassinat de Jovenel Moïse : La justice haïtienne dévoile des détails accablants

Redaction

Haïti : le secrétaire général adjoint de l’ONU appelle à l’aide pour rétablir la sécurité

Redaction