Festi Graffiti : la 6ème édition bouclée

Festi Graffiti : la 6ème édition bouclée

La 6ème édition du festival international des arts urbains, « Festi Graffiti, » organisé par le Collectif pour la promotion des arts urbains et de l’art contemporain, s’est tenue officiellement dans le Nord d’Haïti, plus précisément au Cap-Haïtien, du 16 au 22 août 2022. Festi Graffiti a été organisé autour du thème « Les catastrophes naturelles, vivre avec elles. » « Pour cette année, en effet, le festival se penche particulièrement sur la sensibilisation environnementale contre les catastrophes naturelles qui continuent de fragiliser notre territoire. C’est notre responsabilité de sensibiliser la population du Grand Nord en particulier, par la voie de ce festival, et une forme d’engagement envers la communauté en général, » a expliqué Jean Widler Pierresaint, secrétaire général de CPAUAC et directeur artistique Festi Graffiti.
Le CPAUAC, dont l’objectif est de promouvoir l’art urbain comme outil de développement communautaire et de sensibilisation environnementale, a consacré les deux premiers jours du festival à des ateliers sur des changements climatiques destinés aux opérateurs culturels et artistes de la cité Christophienne. Puis neuf graffeurs haïtiens (Fredi, Push-On, 2Son, Sty Artwork, Vicky.O, Tag United, Oliga, Snoopy Tag, Aude) ont envahi la « rue 17P » pour faire vivre l’art sur les murs. Accompagnés de trois étrangers (Matthew McCarthy de la Jamaïque, Eva Bracamontes du Mexique et Erik Burke des États-Unis).
Pour la première de Festi Graffiti loin de Port-au-Prince, les organisateurs se disent satisfaits, et ils ont tenu à préciser que festival né et basé dans la capitale va y rester. Mais n’empêche qu’on pourrait peut-être organiser une édition en province une autre fois.

King Berdji Estiverne

COPYRIGHT: HAITIAN STAR MAGAZINE 2022