Haitian Star Magazine
Image default
National

La réouverture des classes se fait « ti pa ti pa »

Cette année, Haïti se trouve dans une vraie impasse. Nous sommes arrivés à un point où rien ne fonctionne presque plus. Tout avance à cloche-pied. Et on peine à sortir de cette crise. Même la rentrée des classes n’échappe pas à tout ça. Auparavant fixée au 5 septembre 2022, la rentrée des classes pour l’année académique 2022-2023 avait été finalement reportée au lundi 3 octobre. Décision prise lors d’un conseil de gouvernement qui a eu lieu le 26 août 2022. Mais les mouvements de protestation lancés par la population à travers tout le pays ont paralysé la réouverture des classes. Mouvements lancés en raison de l’augmentation des prix du carburant par le gouvernement d’Ariel Henry le 11 septembre.

Mais depuis le lundi 7 novembre, la réouverture des classes se fait timidement et progressivement dans tous les départements du pays. « Ti pa ti pa, » pour reprendre les mots du Ministre de de l’Education Nationale Nesmy Manigat. Depuis, le MENFP n’a pas cessé de publier des chiffres concernant la réouverture des classes. Depuis la première semaine, le département de Nippes est celui qui affiche le taux le plus élevé. 127 des 721 écoles se trouvant dans le département ont ouvert leurs portes. 108 écoles fondamentales sur 577 et 19 écoles secondaires sur 144. Soit 17.61 %.

Ça avance, mais lentement

Les derniers chiffres concernant le pourcentage des écoles qui fonctionnent depuis maintenant deux (2) semaines sur tout le territoire national ont été partagés par le MENFP le 24 novembre. Les Nippes occupent toujours la première place avec 58.06 %. La deuxième place est occupée par le Nord-Ouest avec 31.93 %. Puis suivent le Centre, la Grand-Anse et le Sud-Est avec respectivement 28.12 %, 24.18 % et 22.33 %. 19.97 % des écoles ont ouvert leurs portes dans le Sud contre 18.94 % pour l’Artibonite.

Uniquement 17.70 % des écoles de l’Ouest ont ouvert leurs portes. Le Nord-Est et le Nord n’ont respectivement enregistré que 5.71 % et 5.51 % d’écoles qui fonctionnent. Selon le MENFP, 35% d’écoles fonctionnaient dans le pays au lundi 28 novembre.


King Berdji Estiverne

Related posts

Et si Fantom s’était attaqué à la mauvaise personne ?

King Berdji Estiverne

Tout savoir sur les funérailles de Mikaben

King Berdji Estiverne

Le gouvernement fixe les prix du transport en commun

King Berdji Estiverne
%d bloggers like this: