Haitian Star Magazine
Image default
National

Le Premier ministre haïtien exprime son indignation suite à l’assassinat de trois policiers

Le Premier ministre haïtien, le Docteur Garry Conille, a exprimé sa profonde indignation suite à l’assassinat de trois policiers en service le 9 juin 2024. Il a qualifié cet acte de “odieux et barbare”, soulignant qu’il représente une attaque directe contre la sécurité et la stabilité nationale. Conille a présenté ses condoléances aux familles des victimes, Fermetus Emelin, Wilken Pitons et Clovis Peterson, et a assuré que leurs sacrifices ne seront pas oubliés.

Conille a promis un soutien inconditionnel aux familles des policiers tués, affirmant que l’État sera à leurs côtés. Il a fermement condamné ces actes criminels et a renouvelé son engagement à lutter sans relâche contre la violence et l’impunité.

Il s’est engagé à mobiliser toutes les ressources nécessaires pour retrouver les coupables et les traduire en justice. Par ailleurs, il a exhorté la population à collaborer avec les autorités en fournissant des informations utiles pour l’arrestation des criminels.

Conille a garanti que, dès l’installation de son gouvernement, toutes les mesures nécessaires seront prises pour traquer les criminels. Il a souligné l’importance de renforcer la sécurité et de protéger tant les forces de l’ordre que la population.

Related posts

Odette Roy Fombrun, l’historienne haïtienne à l’œuvre prolifique, décède à 105 ans

Redaction

Le carburant enfin disponible ?

King Berdji Estiverne

Deux membres du gang de Vitelhomme arrêtés

King Berdji Estiverne