De Soleil d’Été à The Voice Dominica, Déborah Henristal a fait du chemin

De Soleil d’Été à The Voice Dominica, Déborah Henristal a fait du chemin

Tout a commencé chez elle. Comme bon nombre d’artistes. Sa maison fut sa première scène. Puis elle a présenté une prestation à une fête. Depuis, Déborah Henristal est devenue une star dans son quartier, présente dans le line up de chaque activité. Jusqu’à ce qu’elle fasse un pas encore plus grand : Soleil d’Été. Un concours estival organisé sous la direction de Radio Télé Soleil. Concours qu’elle a remporté à seulement 9 ans, en 2012. Ce qui lui a valu d’être surnommée « La Diva » par l’équipe de Ticket Magazine.

La même année, elle offre Quel est cet amour au public. Et le son a vite conquis les cœurs dans le milieu évangélique. Des chansons et des collaborations plus tard, elle a dû se concentrer sur ses études. En 2017, elle voyage en République Dominicaine pour les trois dernières classes du secondaire. Mais aussi à cause de sa carrière musicale, selon ce qu’elle nous a confié.


5 ans après, les études classiques bouclées, après avoir traîné sa voix et sa guitare dans diverses activités, la jeune femme issue d’une famille chrétienne s’est lancée dans un nouveau défi : The Voice Dominicana. « C’est un rêve d’enfant. J’ai toujours voulu toucher le sommet en tant que chanteuse et porter partout le drapeau de mon pays, » a-t-elle déclaré. Actuellement, Déborah Henristal est qualifiée pour la phase des Knockouts, écartant Brayan, son adversaire. Lors de la phase précédente, au cours de laquelle elle avait interprété Al final de Lily Goodman, elle avait fait tourner quatre juges sur quatre. Les membres du jury n’ont pas tari d’éloges au sujet de Déborah Henristal. Et la jeune femme est sur un petit nuage : « Jusqu’ici, c’est ma plus grande expérience. Ça demande beaucoup d’efforts, mais c’est fou comme on est prêt à faire tant de sacrifices quand la passion et l’amour s’en mêlent. »


Tout est loin d’être terminé. Il reste du chemin à Déborah Henristal si elle veut être sacrée championne de The Voice Dominicana. « Priez pour moi, likez et partagez mes prestations. Quand les votes formels seront ouverts au public, j’aurai besoin de promotions, de coups de pouce. Je ne suis pas contre les dons. Aider Déborah en ce moment, c’est contribuer à faire flotter fièrement le drapeau d’Haïti. »
Est-ce que ça va s’arrêter après The Voice ? Pas le moins du monde : « Je veux utiliser ma voix pour bénir, guérir les gens et changer leurs vies, voyager à travers le monde en compagnie d’autres artistes, inspirer les autres à grandir et avoir confiance en eux. En résumé, je veux me retrouver sur le toit du monde grâce à mon talent. »

King Berdji Estiverne

Copyright: HSM 2022