Haitian Star Magazine
Image default
International

Les sanctions canadiennes continuent

Après des sanctions prises contre Joseph Lambert, Youri Latortue, Jimmy Chérizier, Gary Bodeau, Rony Célestin, Hervé Fourcand, Michel Martelly, Jean Henry Céant et Laurent Lamothe, le Canada ajoute encore des noms à sa liste de personnalités sanctionnées.

Après la classe politique, hormis Jimmy Chérizier, place maintenant au secteur économique. En effet, Affaires mondiales Canada a annoncé, ce lundi, que trois hommes d’affaires en Haïti s’ajoutent à la liste des personnes sanctionnées. Sanctions prises en vertu du Règlement sur les mesures économiques spéciales visant Haïti, et en réponse à la conduite inacceptable de membres de l’élite haïtienne qui apportent un soutien financier et opérationnel illicite à des gangs armés.

« Ces dernières sanctions visent 3 membres très en vue de l’élite économique en Haïti — Gilbert Bigio, Reynol Deeb et Sherif Abdallah — et leur imposent une interdiction de transactions, ce qui aura pour effet de geler tout avoir qu’ils peuvent détenir au Canada. Le Canada a des raisons de croire que ces personnes utilisent leur statut de membres très en vue de l’élite économique en Haïti pour protéger et permettre les activités illégales de gangs criminels armés, notamment par le blanchiment d’argent et d’autres actes de corruption, » précise le communiqué.

Ces sanctions ont un but précis : faire pression sur les personnes responsables de la violence et de l’instabilité actuelles en Haïti. « Ces personnes doivent cesser de fournir des fonds et des armes aux bandes criminelles en Haïti. Nous encourageons toutes les parties prenantes à soutenir de réels progrès vers un accord politique qui mènera à un dialogue inclusif et constructif, et à la fin de la crise actuelle. C’est la seule façon d’aider à créer l’environnement nécessaire pour un retour à la stabilité, à l’ordre public et à la démocratie en Haïti, » soutient le communiqué.


King Berdji Estiverne

Related posts

Emmy Awards : les gagnants

Redaction

Le Canada impose de nouvelles sanctions

King Berdji Estiverne

Les têtes de trois chefs de gang mises à prix

King Berdji Estiverne
%d bloggers like this: