Roger Federer annonce sa retraite

Roger Federer annonce sa retraite

Roger Federer, la légende suisse âgée de 41 ans, a annoncé, ce jeudi, dans un communiqué publié sur ses réseaux sociaux, qu’il tire sa révérence au terme de la Laver Cup, qui se tiendra du 23 au 25 septembre. « La Laver Cup, la semaine prochaine à Londres, sera mon dernier évènement ATP, » a publié l’homme aux 20 titres en Grand Chelem.

Depuis qu’il a été éliminé en quarts de finale de Wimbledon en 2021 en raison d’une blessure à un genou, Roger Federer n’a plus joué en compétition internationale. Ce à quoi il répond : « Je connais les capacités et les limites de mon corps, et le message qu’il m’a adressé dernièrement est clair. J’ai 41 ans. J’ai joué plus de 1 500 matches en 24 ans. Le tennis m’a donné plus que ce que j’aurais pu rêver et je dois maintenant reconnaître qu’il est temps pour moi de mettre un terme à ma carrière. » Mais malgré tout, se retirer a tout de même été un choix difficile : « C’est une décision douce-amère parce que tout ce que le circuit m’a apporté va me manquer. Mais, en même temps, il y a tellement de choses à fêter. »

L’ancien détenteur du record des titres en Grand Chelem, depuis dépassé par Rafael Nadal (22) puis Novak Djokovic (21), a adressé de longs remerciements à ses fans, ses équipes et ses proches dans son communiqué qui fait quatre pages. Va-t-il arrêter à tout jamais, et ne plus toucher à une raquette ? Federer répond : « Je jouerai encore au tennis à l’avenir, bien sûr, mais ce ne sera plus lors des tournois du Grand Chelem ou sur le circuit. »

Le tournoi de Wimbledon a rendu hommage au Suisse, ce jeudi sur Twitter, quelques minutes après son annonce : « Roger, par où commencer ? Cela a été une chance d’être les témoins de ton voyage et de te voir devenir un champion dans tous les sens du terme (…). Tout ce qu’on peut dire c’est merci, pour les souvenirs et la joie que tu as donnés à tant [de gens]. »
20 titres en Grand Chelem, 6 Open d’Australie, 1 Roland Garros, 5 US Open, 8 Wimbledon, Roger Federer a écrit quelques-unes des plus belles pages de l’histoire du tennis.

King Berdji Estiverne