Haitian Star Magazine
Image default
National

Le Parc Industriel de Caracol ferme ses portes

Le Parc Industriel de Caracol, le plus grand parc industriel du pays, a fermé ses portes ce dimanche 25 septembre, ayant épuisé les réserves de carburant de sa centrale électrique.
« Malheureusement, la situation des routes et des terminaux de carburant dans le pays ne s’est pas améliorée et nos réserves de carburant sont épuisées. En conséquence, veuillez être informés que le service d’électricité sera complètement interrompu à partir de demain 25 septembre 2022 à 2h 00 PM. Gardez à l’esprit que dès que nos fournisseurs seront en mesure de fournir du carburant à la Centrale, le service d’électricité 24h/24 et 7j/7 sera rétabli pour tous nos clients, » avait informé la firme NRECA International dans un communiqué datant du 24 septembre.

La contrainte : le carburant utilisé par la firme NRECA, qui alimente Trou du Nord, Limonade, Terrier Rouge, Caracol, Jacquezil et Sainte-Suzanne, se trouve au terminal de Varreux. L’autorisation a été donnée par l’État haïtien pour l’importation du carburant en République Dominicaine en attendant que les choses reviennent à la normale. Mais, à part les démarches administratives à faire du côté de NRECA pour le recevoir, il faut espérer aussi que les routes seront dégagées pour l’acheminer au Parc Insustriel de Caracol.

Si la situation ne s’améliore pas au niveau du terminal de Varreux et sur les routes, le Parc Industriel de Caracol ne pourra pas reprendre ses activités. Ce qui serait catastrophique pour les 12 500 emplois du parc industriel et les 125 000 emplois indirects. Face à de telles circonstances, on ne peut que tenir bon et aspirer à des jours meilleurs.

King Berdji Estiverne

Related posts

Solo Store ferme ses portes

King Berdji Estiverne

Haïti : le triste bilan

King Berdji Estiverne

Harington Rigaud, responsable de l’Académie nationale de police assassiné

King Berdji Estiverne